Skip to main content
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou technologies similaires par VINCI Autoroutes et ses partenaires afin d’améliorer votre navigation, permettre de réaliser des statistiques de visites et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

Breadcrumb

Le nouvel échangeur


Les objectifs

 

  • Améliorer la desserte des communes d’Ollioules et de Sanary-sur-Mer en provenance de Bandol et de Toulon,
  • Fluidifier le trafic de l’échangeur La Seyne-sur-Mer (n°13) notamment aux heures de pointe,
  • Sécuriser et apporter plus de confort aux utilisateurs de l’autoroute A50, de la RD 11 et des voiries locales.

Cette infrastructure intègrera les nouveaux standards VINCI Autoroutes pour améliorer la fluidité du trafic et l’assistance aux usagers.

L’aménagement des gares de péage améliorera la sécurité du personnel de VINCI Autoroutes lors de leurs interventions sur site.

Les objectifs

Le plan de situation

Le plan de situation

 


Les principales étapes

Étapes de réalisation

 


Un projet cofinancé par plusieurs partenaires

Cet échangeur est réalisé dans le cadre d’une convention de financement associant le Conseil Départemental du Var, l’Agglomération Toulon Provence Méditerranée et l’Agglomération Sud Sainte-Baume montrant ainsi leur volonté commune d’aboutir avec VINCI Autoroutes sur ce projet important pour le territoire. Les recettes provenant du péage de ce nouvel échangeur serviront à financer son aménagement.

Répartition financements

Le projet en quelques chiffres

2

communes : Ollioules  Sanary-sur-Mer

2

ans de travaux

80

personnes au plus fort du chantier

+100 000

heures travaillées

37 M d’€

cofinancés par 4 organismes

5

bassins de protection de la ressource en eau

860

d’écrans acoustiques

Près de 5 000 m²

de massifs arbustifs

25 000 m²

d’engazonnement